Fiche produit affichée sur ordinateur

Faire une fiche produit qui intéresse le prospect

Combien de sites e-commerce possèdent des fiches produits qui n’intéressent pas les clients ? Elles sont bien trop souvent négligées par les e-commerçants. Pourtant, faire une bonne fiche produit demande que l’on s’attarde sur le contenu. La fiche produit doit s’adresser à ses visiteurs, elle doit leur parler, elle doit attirer leur attention pour convertir la visite en achat.

La fiche produit parfaite n’existe pas. On peut toutefois chercher à la rendre la plus performante possible. Une bonne fiche produit doit comporter des visuels de qualité, une mise en page aérée et bien structurée avec des titres et des sous-titres. Sans oublier les éléments rassurants comme l’état des stocks, les frais de livraison, la politique de retour des articles, le paiement sécurisé… Mais elle doit aussi avoir un contenu unique et bien rédigé et c’est sur ce point que je vais insister aujourd’hui, car c’est un élément essentiel.

Mettez-vous à la place des clients

> Un contenu unique

Pour bien rédiger une fiche produit, il est important de se mettre à la place du client pour rédiger un contenu avec un descriptif utile et informatif qui va l’intéresser. Regardez les fiches produits de vos concurrents et vous allez vite remarquer que la plupart sont le « copier/coller » de la fiche produit du fournisseur. Pour un même produit trouvé sur différents sites marchand, la fiche produit est identique ou presque.

Les internautes qui cherchent un produit vont comparer, analysez avant de prendre leur décision d’achat. Ils vont vouloir trouver un contenu qui répond à leurs questions en terme d’utilisation, de besoin, de qualité, de garantie… Quelles sont les attentes des consommateurs vis à vis de ce produit ? Quels avantages à utiliser ce produit ? Si vous répondez à ses questions, ils achèteront plutôt sur votre site. Si vous vous contentez de recopier la fiche produit fournie par le fabricant, pourquoi achèteraient-ils chez vous ? Si une information manque ou si le contenu de votre fiche produit n’est pas assez percutant, le visiteur ne prendra pas le risque de commander.

Autre élément important, question référencement naturel, difficile d’apparaître dans les premiers résultats de recherche, si le contenu de votre fiche produit est identique à celle de votre fournisseur et de vos concurrents. Google, on vous le dit à chaque fois, n’apprécie pas le copier/coller.

> Des mots qu’ils utilisent pour vous trouver

C’est également important de se pencher sur les mots que les clients potentiels tapent dans un moteur de recherche pour trouver vos produits. Soyez simple, sans utiliser de jargon hyper professionnel, mais avec des mots faciles à comprendre.

Plusieurs solutions peuvent vous permettre de trouver le bon vocabulaire. En parcourant les forums, vous allez trouver des discussions qui parlent de produits semblables aux vôtres. En quels termes les internautes en parlent-ils ? Quelles questions se posent-ils ? Quels usages en font-ils ? Tous ces éléments peuvent vous permettre d’adapter votre vocabulaire et au final d’employer les bons mots qui seront tapés dans les moteurs de recherche.

Lisez aussi les articles des blogs spécialisés qui parlent de produits identiques aux vôtres ainsi que les avis postés sur les réseaux sociaux. Ce sont toujours des sources intéressantes pour trouver le bon vocabulaire.

On n’y pense pas suffisamment, mais il y a d’autres sources d’informations qu’il ne faut pas négliger non plus. Vous connaissez Google Search Console permettant de contrôler les données relatives aux résultats de recherche Google pour votre site Web ? C’est un outil indispensable qui permet au propriétaire d’un site de vérifier l’état d’indexation par Google et d’optimiser son référencement.

Statistiques Google Search Console

L’onglet « Analyse de la recherche » va fournir de précieux renseignements concernant les mots-clés et les requêtes de longue traîne tapés par les internautes pour faire afficher vos pages dans les résultats de recherche Google. Vous pourrez aussi voir si les internautes cliquent sur vos pages en regardant le taux de clics. Et voir également par quels mots-clés ils arrivent sur votre site.

Un autre outil de Google va être intéressant à consulter : Google analytics. Ce n’est pas pour voir les mots-clés tapés saisis dans Google pour arriver sur votre site, car ils sont cachés à près de 90 %. C’est pour connaître quels sont les mots ou les requêtes saisis dans le moteur interne de votre site web.

En utilisant la fonctionnalité « Recherche sur site » vous découvrez ce que les utilisateurs recherchent lorsqu’ils sont sur votre site.. Ainsi vous pouvez voir ce que les internautes recherchent et optimiser les pages de destination. Si les internautes utilisent votre moteur de recherche interne, soit c’est parce qu’ils n’ont pas envie de chercher et espèrent que la recherche interne leur renverra les résultats escomptés. Soit c’est parce que les pages produits ne répondent pas à leurs attentes. En incluant ces termes de recherche dans vos contenus des pages produits, vous augmenterez certainement le taux de conversion.

Comme vous le voyez, la rédaction d’une fiche produit demande des efforts et du temps. Si vous vous contentez de reprendre la fiche fournisseur, le taux de conversions risque d’être faible. Si vous voulez une boutique en ligne performante, ne laissez pas de côté le contenu de vos fiches produit.

Auteur : Denis ALLARD

Denis ALLARD
Rédacteur Web sur le blog studiovitamine depuis 2009, j'ai pu mesurer l'évolution fulgurante du web, des nouvelles technologies, du e-commerce... Quand je n'écris pas pour le web, je me consacre à l'ergonomie, au référencement naturel et à la formation universitaire des futurs concepteurs de sites...

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *