ccleaner hacké

CCleaner piraté et transformé en « Cheval de Troie » malgré lui

Des millions d’utilisateurs font confiance à CCleaner, un logiciel permettant de nettoyer et optimiser son ordinateur en supprimant des fichiers inutiles ou indésirables. Seulement, la version 5.33.6162 du logiciel CCleaner et la version v1.07.3191 de CCleaner Cloud téléchargées entre le 15 août et le 10 septembre dernier ont été modifiées suite à un piratage informatique et un malware a été intégré au logiciel.

Des hackers ont pu modifier le logiciel CCleaner pour le transformer en « Cheval de Troie » destiné à récupérer des informations sur les ordinateurs infectés. Piriform, la société éditrice de CCleaner indique :

« Nous estimons que 2,27 millions d’utilisateurs utilisaient la version 5.33.6162 du logiciel CCleaner, tandis qu’un peu plus de 5000 utilisateurs avaient recours à la version v1.07.3191 de CCleaner Cloud ».

« Une activité suspecte a été identifiée le 12 septembre, où nous avons vu une adresse IP inconnue recevoir des données […]. Grâce à une analyse plus poussée, nous avons constaté que [les versions du logiciel dont il est question]ont été modifiées illégalement avant d’être rendues publiques, et nous avons entamé une enquête à ce propos ».

La société informatique Cisco Talos est à l’origine de l’annonce du piratage, confirmé par Piriform. Cette dernière a mis en ligne de nouvelles versions saines, les 12 et 15 septembre et les utilisateurs sont encouragés à les télécharger sur le site de Piriform.

Une enquête est en cours pour déterminer l’origine de ce piratage. Piriform a présenté ses excuses et tente de rassurer :

« À notre connaissance, nous avons réussi à neutraliser la menace avant qu’elle ne puisse faire le moindre mal ».

Sources :
> www.presse-citron.net – CCleaner a été piraté et contenait un malware
> www.lemonde.fr – Une version récente du logiciel CCleaner compromise

Auteur : Denis ALLARD

Denis ALLARD
Rédacteur Web sur le blog studiovitamine depuis 2009, j'ai pu mesurer l'évolution fulgurante du web, des nouvelles technologies, du e-commerce... Quand je n'écris pas pour le web, je me consacre à l'ergonomie, au référencement naturel et à la formation universitaire des futurs concepteurs de sites...

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *